lundi 7 novembre 2016

DIY : PASSION MACRAME


Hello les filles,

Un nouveau post DIY qui doit être dans le pipe depuis pas loin d'un an (honte à moi, je ne prends décidément vraiment pas le temps) donc autant vous dire que je ne suis pas peu satisfaite que ce soit enfin chose faite!

Ceux qui me connaissent savent que j'adore les plantes, d'intérieur, d’extérieur, posées, suspendues... et par extension je me suis mise, plus ou moins quand j'ai déménagé il y un an et demi, avec donc l'envie de repartir sur de nouvelles idées déco, à créer mes propres suspensions en macramé. 

Comme j'aime bien faire des trucs de mes 10 doigts, je me suis vite découvert un vrai amour pour ces petites créations simplissimes, personnalisables à souhaits et très bon marché. Et depuis c'est un peu comme une drogue. Acheter des plantes est presque devenu comme acheter des fringues. Et à chaque fois j'aime imaginer l'emplacement et la suspension qui seront les plus adaptés. Ca commence d'ailleurs à être bien rempli par chez moi mais le côté jungle urbaine me plait beaucoup. J'aime la touche un peu bohème qu'il donne à mon intérieur !

J'en ai testé diverses formes, couleurs, noeuds et matières de fils. 
Il existe effectivement d'infinies possibilités de création et pour tous les goûts, une fois que l'on connait les noeuds de base: 


le nœud plat

et 

le nœud torsadé


Il y a aussi le noeud de pendu qui est parfait pour démarrer ou terminer votre suspension.

Ah et j'oubliais, c'est aussi une super idée de cadeau je trouve! Une plante succulente (par exemple) ornée d'une jolie suspension fait main et avec le coeur :) what else? Je sais que ça me ferait super plaisir en tous cas :D


MATERIEL :

- Ficelle simple (celle avec l'effet paille pour un rendu naturel)
- Ficelle de coton (cordeau) (pour un rendu plus propre)
- Ciseaux
- Vos deux mains ;)




Le nœud plat:

Pour ce noeud, le principe est de passer par au dessus puis par en dessous, ou autrement dit, dans un sens puis dans un autre.

Etape 1: 

Le fil de gauche passe ici en dessous, le fil de droite passe au dessus...


Etape 2: 

Puis à l'inverse, c'est au fil de gauche de passer au dessus et à celui de droite de passer en dessous...



...et on continue comme ceci jusqu'à la longueur souhaitée!


Le noeud torsadé : 

Encore plus facile, c'est exactement la même chose, sauf qu'on ne change pas de sens. On reprend l'étape 1 qu'on répète jusqu'à la longueur souhaitée.



Ces 2 techniques s'appliquent à partir de 4 fils (ou plus) on garde une partie au milieu et on fait ressortir un fil de chaque côté.

Mais on peut aussi, pour un rendu plus fin, se contenter que de 2 fils. La technique est alors la même sauf que le noeud ne se fait que d'un côté avec un seul fil (cf. ci-dessous). Ce sont les petits bracelets brésiliens de mon enfance qui m'ont fait songé à cela... 

Le principe est vraiment le même : un noeud simple, toujours dans le même sens pour un rendu torsadé, et une alternance d'un sens puis dans l'autre pour un petit noeud plat...




Voici le rendu avec uniquement 2 fils alors que le noeud torsadé de la première photo en contient 4...




Je vous montre du coup quelques exemples de ce qu'on peut en faire.




Et pour finir, voici le noeud de pendu (ci-dessus). Encore une fois rien de plus simple, prévoir un fil plus long que les autres, former une boucle et enrouler jusqu'à obtenir la longueur souhaitée. Terminer par un noeud dans la boucle. Je n'ai pas de détail en image mais regardez ici pour comprendre les étapes.


Pour créer votre suspension c'est ensuite simple, on allie les fils 2 à 2 (à la longueur souhaitée et en prévoyant la largeur du pot), on peut le refaire une ou deux fois pour un effet croisé, ou pas, on termine par rassembler tous les fils ensemble à la fin avec un gros noeud (celui de son choix) qui va être celui sur lequel va reposer toute la plante... Le plus laborieux reste encore peut être d'y rentrer sa plante très délicatement pour ne pas l'abimer. Et hop! Le tour est joué! 

This is it, à partir de là (je n'ai volontairement pas préparé de modèle spécifique), il ne vous reste plus qu'à laisser libre cours à votre imagination... (il existe des tonnes d'inspiration sur Pinterest avec de sublimes photos, on a que l'embarras du choix)



J'adore ce mini cactus que j'avais du choper à 2€ et qui a bien grandit. A l'origine dans un minuscule pot en plastique, j'ai eu l'idée de lui fabriquer un petit terrarium avec ce bougeoir dont je ne faisais rien.

Une petite suspension plus tard, voilà le résultat :)




Celle ci-dessous est peut être la moins jolie, ou du moins la plus simple des suspensions que j'ai, c'était la toute première que j'ai faite il y a bientôt 2 ans. Mais j'aime cette plante grasse qu'elle porte, que j'ai d'ailleurs retrouvé lors de mon voyage au Brésil. Et quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai découvert qu'il s'agissait presque d'une mauvaise herbe qui recouvrait massivement tous les arbres alors qu'elle orne si joliment nos salons...


Enfin bref, c'était le mot de la fin ;)









Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire