mercredi 26 février 2014

J'AI AIME... MATILDA TEMPERLEY


J'ai découvert cette photographe anglaise de 33 ans et on peut dire que c'est une sorte de coup de cœur photographique. 

J'ai non seulement beaucoup aimé son travail sur les portraits, ses photos de nature, mais aussi sa volonté, de changer grâce à son travail, la perception de la normalité et de l'acceptable dans la société. 

Son exposition "Human zoo" (*) qui a eu lieu à Londres l'année dernière se voulait en effet mettre en scène, en utilisant des modèles contemporains, une représentation de ce qu'elle décide d'appeler "le zoo humain" à travers l'histoire. Contorsionnistes, artistes ayant subi des modifications corporelles... elle casse les codes de l'esthétisme et du socialement admis. Son travail serait inspiré des "personnes qui aiment s'asseoir en dehors des normes de la société". 

Elle décide même d'aller plus loin en donnant suite à cette expo avec "Human zoo: the ugly cards" où elle met alors en scène des personnages inhabituels qui cassent une fois de plus les codes de beauté et de norme, en jouant sur le burlesque.




NB (*): Cependant, je dois dire que je n'accroche qu'à moitié avec le choix du titre "zoo humain" qui a défaut de pouvoir faire fructifier l'imagination de chacun sur l'Homme dans tous ses états, évoque un passé qui a malheureusement bel et bien existé, et qui était d'une toute autre nature.



Mais si j'ai accroché à cette artiste c'est d'abord pour ses magnifiques portraits de tribus ancestrales d'Afrique de l'Est, les Surma et Mursi, des peuples d'Ethiopie sur lesquels l'impact du monde moderne demeure quasiment intact.




Matilda Temperley a débuté sa carrière dans les maladies tropicales infectieuses et c'est alors qu'elle établit un contact avec ces populations d'Afrique de l'Est. 

Cependant, ce n'est que quelques années plus tard qu'elle visitera la vallée de l'Omo, région isolée du sud de l'Ethiopie, en tant que photographe cette fois, pour tirer ces magnifiques portraits, d'un peuple en voie de disparition, au berceau de l'humanité.

 

Il n'y a, à ma connaissance pas encore d'exposition prévue à Paris, donc à suivre...

Sources : 




1 commentaire :

  1. Amazing photographs!

    Stop by :)

    http://itaverony.wordpress.com/
    http://itavero-ny.com/

    RépondreSupprimer